Comment éviter les problèmes de peau liés au port du masque ?

Img_Comment éviter les problèmes de peau liés au port du masque ?

Les masques de protection peuvent provoquer des irritations cutanées dues à l'usage.
Découvrez nos soins et conseils pour protéger votre peau.


Pour éviter la propagation du Covid-19, le masque se porte en complément des gestes barrières. Au quotidien le masque protège, cependant son utilisation répétée et prolongée peut avoir des impacts sur la peau (sécheresses, irritations...) ou aggraver certaines maladies cutanées.
Comment apaiser les problèmes de peau dus au port du masque ?

I. L’impact du masque sur la peau


1. Les irritations

Localisées sur les zones de contact entre le masque de protection et la peau, des irritations peuvent apparaître sur le nez, les joues, le menton et, selon le modèle du masque, derrière les oreilles. Les symptômes les plus fréquents sont :

  • Une peau sèche qui pèle
  • Des plaques rouges
  • Des sensations de démangeaison

2. Les imperfections et autres maladies cutanées

Certaines maladies peuvent être aggravées par le port du masque. En effet, l'occlusion de la peau peut causer une perturbation du microbiome cutané et avoir un impact sur l'acné, la rosacée, la dermatite atopique ou encore la dermatite séborrhéique. Dans ces cas, il faut en rediscuter avec son médecin traitant ou son dermatologue.

Le déclenchement d'une acné dite "rétentionnelle" est également possible pour des personnes qui ont déjà eu quelques lésions d’acné (points noirs, boutons). Elles peuvent observer une poussée de ces lésions sous le masque, particulièrement sur le nez et le menton. C’est le phénomène du maskné.  

II. La routine dermo-cosmétique pour accompagner le port du masque


1. Les soins pour apaiser les irritations

Pour diminuer l'inconfort, il est conseillé d'adopter une hygiène et un traitement du visage adaptés aux peaux sensibles et ne pas décaper la peau avec des produits agressifs. Pour cela, nous vous conseillons :

Pour l’hygiène :

  • Toleriane Fluide Dermo-Nettoyant pour les peaux sensibles ou réactives. Sa texture lait fluide enrichie en glycérine hydratante nettoie, démaquille, apaise et nourrit la peau du visage sans risque d’irritations.

Pour le soin :
  • Toleriane Ultra Crème pour hydrater intensément l’épiderme. Matin et soir, apportez réconfort, souplesse et apaisement à votre peau. Dès la première application, elle soulage et apaise le ressenti d’inconfort des peaux sèches à très sèches. Si vous en ressentez le besoin, renouvelez l’application 30 minutes avant de mettre votre masque. Vous formerez ainsi un film de protection supplémentaire sur la peau.
  • Cicaplast Gel B5 pour les peaux très irritées souffrant de gerçures. Ce gel accélère la réparation de la barrière de la peau grâce à sa formule enrichie en Madécassoside, molécule extraite de l’Hydrocotyle (Centella asiatica), une plante reconnue pour ses vertus cicatrisantes.

2. Les soins pour lutter contre les imperfections

Pour l’hygiène :

  • Effaclar Gel Moussant, spécialement conçu pour les peaux grasses et sensibles, purifie la peau en douceur et élimine les impuretés et l’excès de sébum.
Pour le soin, vous pouvez optez pour le soin traitant Effaclar Duo (+) ou le sérum Effaclar ultra concentré : 
  • Effaclar Duo (+), spécialement conçu pour les peaux à tendance acnéique, est un soin anti-imperfections complet à l'efficacité renforcée. Il favorise la résorption rapide des boutons et points noirs existants, prévient leur réapparition et limite le risque de marques.
  • Effaclar Sérum Ultra Concentré, qui combine un effet peeling et apaisant. Le sérum désincruste les pores et corrige les imperfections persistantes jour après jour, grâce à sa formulation à base d’acide salicylique, d'acide glycolique, de LHA et de Niacinamide apaisant.

III. Choisir, porter et entretenir son masque


1. Bien choisir son masque

Choisir le bon masque de protection est une première étape pour prévenir les irritations cutanées, notamment pour les peaux sensibles. En effet, qu’il soit en tissu ou en papier, quelques règles s’appliquent : 

  • Masque chirurgical : optez pour un modèle vous protégeant au maximum.
  • Masque de protection en tissu : pour la composition, privilégiez le coton que les peaux sensibles supportent bien.

2. Le port du masque

Toutes les 4 heures, il est recommandé de changer de masque. Il convient de le retirer par les attaches et de le placer, de préférence, dans un sac plastique fermé ou s’il s’agit d’un masque à usage unique, de le jeter immédiatement dans une poubelle fermée.
Si la situation le permet, l’application d’une eau thermale permettra d’apaiser la peau lors du changement de masque. Pensez à vous laver les mains avant et après chaque manipulation.

3. Entretenir son masque

Pour le masque de protection en tissu, un lavage en machine de 30 minutes minimum à 60°C permettra d’éliminer les gouttelettes potentiellement contaminées qui se sont déposées à l’avant de votre masque et les bactéries et champignons qui ont pu se développer à l’intérieur du masque. Un séchage en sèche-linge ou à l'air libre suivi d'un repassage à une température adaptée au tissu (120/130°) est recommandé pour compléter le nettoyage en profondeur.

Recommandé pour vous

Voir tous les articles

Produits associés

Voir tous les produits