la peau de votre bébé

Bien que la physiologie de la peau de votre bébé
soit déjà semblable à la vôtre,
son fonctionnement est différent

SOS fesses irritées

Les fesses de votre bébé font l’objet de nombreuses agressions chaque jour. Elles sont souvent sujettes aux irritations et aux rougeurs : on parle alors d’érythème fessier.

Les fesses de bébé : une zone hypersensible

Bien que son nom médical, l’érythème, semble inquiétant, le phénomène des fesses rouges est une affection bénigne qui peut affecter tous les bébés. Différents facteurs peuvent déclencher des rougeurs et les irritations :

  • 1Les fesses de bébé se trouvent jour et nuit dans un environnement humide. Elles sont également exposées en permanence aux urines et aux selles, qui sont acides. Ce phénomène s’aggrave lorsque l’été arrive et que les températures sont plus élevées.
  • 2Les couches trop petites et qui ne sont pas changées suffisamment souvent peuvent également exacerber ces irritations. Par ailleurs, lorsque votre bébé commence à s’asseoir, à l’âge de six mois environ, ce frottement supplémentaire augmente le risque d’un érythème fessier.
  • 3La poussée dentaire ainsi que d’autres affections infantiles communes peuvent également s’accompagner d’une irritation de la peau du siège.
  • 4Des soins et des produits d’hygiène mal adaptés à la peau fragile de bébé.

Statistiques

10 à 15 %

des consultations pédiatriques sont liées à un érythème fessier

Comment soigner un érythème fessier ?

En cas d’érythème fessier, la peau du siège de votre bébé doit faire l’objet de soins délicats et apaisants. En principe, si vous associez le bon rituel de soins aux bons produits, les lésions disparaissent au bout de deux à quatre jours seulement.

Pour nettoyer la zone irritée, utilisez  CICAPLAST B5 Lavant Ses propriétés apaisantes et purifiantes permettent d’éliminer les impuretés de la peau. Appliquez ensuite une crème réparatrice et protectrice, en effectuant des mouvements circulaires pour faire pénétrer la crème dans la peau et l’apaiser. Dès que possible, laissez les lésions à l’air.

Comment prévenir les érythèmes fessiers ?

Pour empêcher les érythèmes fiers, il vous suffit d’adopter ces gestes simples, mais essentiels :

  • Achetez des couches de la bonne taille pour votre bébé. Changez la couche dès qu’elle contient de l’urine ou des selles, pour éviter que ces dernières ne soient trop longtemps en contact avec les fesses de bébé. Même propres, les couches doivent être changées toutes les trois heures au minimum.
  • Nettoyez les fesses de votre bébé avec un gel très doux sans savon tel que  LIPIKAR Gel Lavant ou  LIPIKAR Syndet AP+ Évitez les savons, les gants pour la douche et les éponges. Il est également préférable d’éviter d’utiliser des lingettes, qui favorisent les frottements et peuvent irriter la peau des tout-petits.
  • Séchez soigneusement les fesses et les plis de la peau de bébé en exerçant de légères pressions.
  • N’attendez pas de voir des rougeurs ou des irritations apparaître pour agir : appliquez une crème protectrice après chaque change.