la peau de votre bébé

Bien que la physiologie de la peau de votre bébé
soit déjà semblable à la vôtre,
son fonctionnement est différent

Peau de bébé à tendance atopique : découvrez un rituel de soin qui va tout changer

Quand un bébé a une peau à tendance atopique, toute la famille est affectée, tant sur le plan émotionnel que de la vie quotidienne. Pour aider les parents et améliorer la qualité de vie de leur tout-petit, le laboratoire la Roche-Posay a développé au sein de la gamme LIPIKAR ,dédiés aux peaux sèches, des produits adaptés aux enfants pour répondre aux besoins spécifiques des peaux à tendance atopique, tels que le Lipikar Syndet AP+ ou le baume AP+.

Des sensations de démangeaisons très désagréables.

La dermatite atopique est une affection dermatologique qui peut survenir chez les bébés à partir de trois mois. Elle survient généralement sur le visage, mais peut également se développer plus tard dans les plis de la peau des genoux, des poignets et des coudes de bébé.

La peau sèche et les modifications de la barrière protectrice de la peau sont des symptômes de cette affection, qui facilite la pénétration des allergènes, engendrant des démangeaisons qui dégradent la qualité de vie des enfants : perturbation du sommeil, sautes d’humeur et sensation d’inconfort permanente… Ces affections peuvent altérer la qualité de vie de toute la famille.

Souvent, les parents se sentent impuissants lorsqu’ils sont confrontés à ce problème, qui représente une grande source d’inconfort et de douleur pour les peaux des plus jeunes : ressentant des démangeaisons, ils pleurent, s’agitent et sont incapables de dormir.

Comment mieux vivre avec une peau atopique ?

Au fil du temps, sa prévalence diminue, et dans 50 % des cas, l’atopie s’estompe progressivement pour disparaître à l’âge de cinq ans. Pour surmonter cette période, les parents doivent apprendre à gérer les épisodes et à prendre soin de la peau de leur bébé afin d’empêcher d’autres crises.

Pour réduire l’inflammation et les démangeaisons qui peuvent engendrer une infection, les dermatologues et les pédiatres prescrivent généralement des dermocorticoïdes en usage local, de préférence de nuit.

Dès que les lésions disparaissent, il convient de remplacer les dermocorticoïdes par une crème émolliente.
LIPIKAR Baume AP+, formulé par le Laboratoire Dermatologique La Roche-Posay, agit sur les différents facteurs des peaux à tendance atopique, diminuant ainsi la fréquence des crises de sécheresse sévère :

  • Il apaise immédiatement les démangeaisons.
  • Il permet de réparer la barrière cutanée grâce à l’action combinée du niacinamide et du beurre de karité concentré à 20 %.
  • Il rétablit l’équilibre et stabilise le microbiome.

Pour un soulagement durable de la peau à tendance atopique de votre bébé, choisissez un produit et n’en changez pas. En effet, il est inutile de multiplier les produits ou de superposer des couches de crème : en choisissant  LIPIKAR Baume AP+, vous ciblez les principaux facteurs de la peau à tendance atopique.

Soyez particulièrement attentif pendant le bain de bébé

Pour compléter et optimiser le rituel de soin de peau de votre tout-petit, il convient de faire particulièrement attention au moment du bain et du nettoyage de sa peau :

  • Utilisez un gel sans savon très doux, comme  LIPIKAR Syndet AP+ qui convient à la peau fragile de votre bébé.
  • Préférez des douches tièdes à des bains trop chauds.
  • Lorsque vous sortez bébé de l’eau, séchez soigneusement sa peau par légère pression de la serviette. Cela permet de mieux faire pénétrer dans la peau les actifs de la crème émolliente ou du dermocorticoïde, que vous devez appliquer dans les 10 minutes qui suivent le bain ou la douche de votre bébé.