stop o spots

Plus de 80 % des adolescents souffrent d'acné.

Vous n'êtes pas seul(e) !

\\SRV-PUBLIC-2015\Applications\Site-LRP-Inter-V4\Maquettes\online\includeV4\images-dyn\freefromspots2\

J'insiste toujours sur la nécessité de procéder à un contrôle régulier de l'acné à l'adolescence.

L'acné se manifeste à la puberté chez 80 % des adolescents.
La peau du visage et souvent du dos devient grasse, les pores s'obstruent et des boutons rouges apparaissent, surmontés d'une pustule blanche.
Comment traiter ce problème ? Voici les conseils de notre dermatologue.

\\SRV-PUBLIC-2015\Applications\Site-LRP-Inter-V4\Maquettes\online\includeV4\images-dyn\freefromspots2\mag\ffs2_mag_3questions_default.jpg

Quel type d'acné observez-vous chez les adolescents ?

Les adolescents ne sont pas tous concernés par le même type d'acné.

Ils peuvent avoir quelques boutons de temps en temps, ou alors un grand nombre de gros boutons particulièrement visibles. Ce problème peut leur faire perdre confiance en eux, en particulier s'ils ne le traitent pas : l'acné peut alors persister pendant des années. Il arrive souvent que nos jeunes patients ne traitent pas leurs boutons de manière « adaptée », ce qui laisse des traces sur la peau. L'intensité de l'acné varie selon la période de l'année. Par exemple, elle augmente en automne.

Quels traitements recommandez-vous ?

J'explique à mes patients ce qu'est l'acné pour qu'ils comprennent bien à quoi servent les traitements,

et j'insiste toujours sur la nécessité de procéder à un contrôle régulier. Je prescris des produits à appliquer sur des zones précises afin de réduire la formation de points noirs (adapalène) et d'agir sur certains microbes responsables des boutons d'origine inflammatoire (peroxyde de benzoyle). Les traitements par voie orale (cyclines) s'avèrent souvent nécessaires pour plus d'efficacité. Quant aux formes d'acné particulièrement intenses et résistantes, je suggère un traitement à base de trétinoïne.

Existe-t-il des protocoles dans votre clinique ?

Parmi les formes d'acné, on observe l'acné « rétentionnelle ».

Les pores des glandes sébacées de la peau sont obstrués par de nombreux comédons (points noirs) et microkystes. Dans ce cas, la peau doit subir un nettoyage dermatologique. On réalise une procédure de scarification mineure indolore à la surface de la peau afin de drainer les points noirs et les microkystes, et ainsi d'améliorer l'efficacité du traitement.

Cet article contient seulement des informations d'ordre général. Vous devez toujours consulter un professionel de santé qui saura vous conseiller au mieux sur les traitements et produits adaptés.

Tous les articles sur

31965
|||

Votre rituel adapté

Je nettoie
\\SRV-PUBLIC-2015\Applications\Site-LRP-Inter-V4\Maquettes\online\includeV4\images-dyn\freefromspots2\

En savoir plus

Je corrige
\\SRV-PUBLIC-2015\Applications\Site-LRP-Inter-V4\Maquettes\online\includeV4\images-dyn\freefromspots2\v_gamme-correct.png

En savoir plus

Je maquille
\\SRV-PUBLIC-2015\Applications\Site-LRP-Inter-V4\Maquettes\online\includeV4\images-dyn\freefromspots2\

En savoir plus

En savoir plus sur les peaux à tendance acnéïque.