stop o spots

Acide salicylique : l'actif utile pour combattre l'acné

On trouve fréquemment le terme « acide salicylique » sur toutes sortes de blogs et forums sur l'acné. L'acide salicylique fait partie des ingrédients les plus prisés en matière de soin pour la peau. Il jouit en effet d'une réputation de leader dans le traitement des peaux à imperfections. Loué à la fois par les dermatologues et les blogueurs, l'acide salicylique se suffirait à lui-même pour traiter tous types d'imperfections. Ces allégations sont-elles vérifiées ? Les traitements à base d'acide salicylique ont-ils des effets secondaires ? L'acide salicylique mérite-t-il ce statut hors norme en cosmétique ?

L’acné est une pathologie complexe et majoritairement hormonale. Concrètement, les pores de la peau s’obstruent localement en réaction à une surproduction de sébum. Emprisonné sous la peau, le sébum forme alors un microkyste à l’origine de comédons ouverts ou fermés. Dans la lutte contre cette condition qui peut toucher les hommes et les femmes à tout âge, l’acide salicylique fait figure d’ingrédient essentiel. Grâce à ses multiples bienfaits, il soulage la peau et améliore l’éclat du teint. Actif anti-imperfections par excellence, l’acide salicylique s’adapte à tous les types de peaux. Faisons connaissance avec cet ingrédient.


Acide salicylique : qu'est ce que c'est ?

L’acide salicylique (ou acide 2-hydroxybenzoïque) est un élément organique puissant. Il tire son nom de l’écorce de saule dont il a été originellement extrait mais est également présent dans de nombreux fruits et légumes parmi lesquels l’amande, la tomate, le melon, la framboise, la cerise, le raisin, l’abricot, le concombre, les épinards … Parmi les nombreux actifs à l’origine de traitements pharmaceutiques et cosmétiques, l’acide salicylique se démarque pour ses nombreuses vertus thérapeutiques, notamment sur la peau.

Dès l’Antiquité, on reconnaît à l’acide salicylique des propriétés antalgiques et anti-inflammatoires. Extrait de l’écorce de Saule (arbre ou d’arbuste de la famille des Salicacées) par différents procédés, il était à l’époque utilisé comme traitement contre les douleurs et la fièvre et deviendra plus tard l’ingrédient à l’origine de l’acide acétylsalicylique plus connu sous le nom commercial “aspirine”. À ces propriétés antalgiques et anti-inflammatoires s’ajoute une longue liste de bienfaits variés sur la peau faisant de l’acide salicylique un actif très convoité dans la formulation de traitements médicaux topiques et produits cosmétiques.

Pourquoi l’acide salicylique est utile pour combattre l'acné ?

L’acide salicylique est un actif puissant. Parmi ses nombreuses propriétés, il est communément utilisé sur la peau pour son action anti-imperfections globale.

Grâce à ses propriétés astringentes, l’acide salicylique opère une action kératolytique à la surface de la peau. Il décolle les cellules mortes accumulées sur la couche cornée et stimule ainsi le renouvellement cutané. L’acide salicylique, selon son dosage, sera ainsi très utile pour le traitement de certaines affections de peau comme l’acné, les verrues, le psoriasis et autres pathologies squameuses dont l’hyper-desquamation du cuir chevelu (pellicules). Appliqué sur le visage au moyen de sérums et crèmes, l’acide salicylique stimule le renouvellement cellulaire et permet à la peau de se régénérer impliquant alors de nombreux bienfaits sur :

  • Le teint : débarrassée des cellules mortes qui ternissent le teint, la peau est plus lumineuse. Quant aux peaux sujettes à l’hyperpigmentation post-inflammatoire ou photo-induite, l’acide salicylique, en éliminant les cellules remplies de mélanine accumulées à la surface de la couche cornée, réduit les taches pigmentaires au profit d’un teint unifié.
  • L'apparence plus jeune de la peau : stimulé, le renouvellement cellulaire induit un renouvellement cutané au profit d’une peau lissée.
  • L’acné : le renouvellement cellulaire inhibe la formation de comédons en empêchant le blocage des pores à l’origine de l’acné.

Grâce à ses propriétés antiseptiques, l’acide salicylique prévient la croissance des bactéries, champignons et virus à la surface de la peau. Il stoppe donc la prolifération de la Cutibacterium acnes à l’origine des réactions inflammatoires de l’acné, visibles sous la forme de papules et de pustules. Ces propriétés antiseptiques confèrent également à l’acide salicylique un rôle de conservateur dans la formule de nombreux produits cosmétiques.

Grâce à ses vertus anti-inflammatoires, l’acide salicylique apaise la peau. Il est donc considéré comme un actif non-irritant et s’adapte ainsi parfaitement aux peaux les plus sensibles parmi lesquelles les peaux à tendance acnéique. Dans le traitement de l’acné, l’acide salicylique calme les boutons douloureux et réduit visiblement les rougeurs.

Sous quelle forme peut-on trouver l’acide salicylique ?


L’acide salicylique est un ingrédient populaire dans la formulation de traitements médicaux topiques et de produits cosmétiques pour le visage et le corps. L’importance réside dans son dosage.

Lorsqu’il est au coeur de traitements médicaux topiques, et donc utilisé sous la supervision d’un médecin, l’acide salicylique peut être fortement dosé. On compte par exemple 50% d’acide salicylique dans le traitement des verrues, 40% d'acide salicylique dans le traitement des cors ou encore jusqu’à jusqu’à 30% d’acide salicylique dans les produits utilisés lors de peelings dermatologiques. Ainsi dosé, l’acide salicylique peut avoir des effets indésirables. Si vous constatez une réaction cutanée après une intervention médicale, il convient de vous rapprocher de votre médecin.

On retrouve également l’acide salicylique dans un grand nombre de produits cosmétiques pour deux raisons : soit pour ses propriétés antiseptiques qui lui confèrent le rôle de conservateur, soit pour ses nombreuses vertus sur la peau, notamment dans le traitement des imperfections cutanées. En tant qu’ingrédient cosmétique, son utilisation est sans danger. En effet, une faible dose suffit pour bénéficier de ses bienfaits et son dosage est strictement encadré :

  • Lorsqu’il est utilisé comme conservateur, l’acide salicylique est formulé à 0,5% maximum.
  • Lorsqu’il est utilisé dans une solution destinée à être rincée (exemple : shampoings), l’acide salicylique est  formulé à 3% maximum.
  • Lorsqu’il est utilisé dans d’autres produits commes les sérums et crèmes, l’acide salicylique est formulé à 2% maximum.

Lors de la première application, l’acide salicylique peut provoquer quelques picotements. Les personnes à la peau sensible peuvent s'inquiéter de voir leur peau desquamer et s'assécher - phénomène fréquent en début de traitement - et croire que l'acide salicylique ne leur convient pas. Et pourtant, cet ingrédient est tout à fait recommandé pour les peaux sensibles. En effet, grâce à ses propriétés anti-inflammatoires, l’acide salicylique s’adapte parfaitement aux peaux les plus sensibles. Enfin, attention, les produits à l’acide salicylique sont photosensibilisants. Il est donc recommandé de les utiliser le soir ou bien de faire suivre leur application par celle d’une protection solaire.

Cet article contient seulement des informations d'ordre général. Vous devez toujours consulter un professionel de santé qui saura vous conseiller au mieux sur les traitements et produits adaptés.

|||

Votre rituel adapté

Je nettoie

En savoir plus

Je corrige

En savoir plus

Je maquille

En savoir plus

En savoir plus sur les peaux à tendance acnéïque.