ma peau
pendant un cancer

Malade ou proche, La Roche-Posay se tient à vos côtés pendant et après le cancer, pour vous aider à améliorer votre confort cutané.

Cure Thermale

Partager cet article

LES THERMES LA ROCHE-POSAY, PRECURSEUR DANS LA PRISE EN CHARGE DES PATIENTS EN TRAITEMENT CONTRE LE CANCER

Le centre thermal de La Roche Posay accueille les patients en suites cutanées de traitements contre le cancer. Plus de 17 000 personnes en ont bénéficié depuis 2008. La cure thermale post-cancer est une nouvelle approche thérapeutique pour vous accompagner dans la récupération cutanée et psychologique après les traitements anti-cancéreux.

Les cancers concernés sont principalement le cancer du sein, les cancers gynécologiques, ORL, digestifs, le cancer de la peau avec des exérèses importantes, les suites de leucémie (en particulier les VGH post greffe, et tous types de cancers dont les traitements ont engendré des séquelles cutanées (cicatrices, sécheresse cutanée, œdème, mobilité, douleurs etc.). Cette cure de 3 semaines est prise en charge par la Sécurité Sociale à 100%

En 2018, le centre thermal a ouvert sa cure post cancer aux enfants et adolescent (leucémie, lymphome…). Aux thermes du connétable, un service leur est dédié.


Suites de chirurgie

(exérèse, curage ganglionnaire, ablation du sein, reconstructions plastique …)

  • Cicatrice hypertrophique, rétractile, douloureuse
  • Lymphoedème (bras ou jambes) « léger », chronique ou résiduel
  • Perte de mobilité fonctionnelle associée
  • Neuropathies périphériques, picotements fourmillements
  • Préparation et suivi de reconstruction mammaire

  • Bénéfices :
  • Accélération de la cicatrisation, assouplissement, réduction des fibroses et de l’adhérence
  • Amélioration de la circulation veino-lymphatique

  • Suites de radiotherapie

  • Erythème, desquamation, kératoses, sclérose dermique, radiodermite chronique
  • Télangiectasies (dilatation vasculaire cutanée ou oculaire)
  • Troubles de la pigmentation
  • Mucites buccales et / ou génitales, hyposialie (manque de salive), dysphagie (difficultés à avaler et déglutir)

  • Bénéfices :
  • Amélioration de la souplesse cutanée et revitalisation de la peau
  • Réhydratation et apaisement des muqueuses

  • Suites de chimiotherapie

  • Traitement par perfusion ou voie orale: adjuvante, thérapie ciblée, chimio entretien.
  • Sécheresse persistante de la peau et des muqueuses (buccale, digestive,génitale)
  • Folliculites, fissures cutanées, périonyxis des ongles
  • Prurit, tiraillements
  • Syndrôme palmo-plantaire, dermite acnéiforme
  • Bénéfices :
  • Réhydratation et souplesse cutannée
  • Apaisement des muqueuses
  • Réparation des ongles
  • Amélioration du cuir chevelu et de la repousse

  • Etat général du patient lié à la fin des traitements :

  • Fatigue, anxiété par rapport à la rémission
  • Perte de l’image de soi
  • Besoin de prendre soin de son corps différemment : l’eau, un élément accueillant, enrobant, doux.
  • Besoin de partager son expérience avec d’autres patients, d’autres combats (pas seulement atteints de cancer)
  • La cure est l’étape intermédiaire entre le « cocoon hospitalier » et la « solitude du retour au domicile»


    Affection des muqueuses :

    Les traitements contre le cancer s’accompagnent parfois de lésions de la bouche ; pensez à la double orientation : dermatologie + affections des muqueuses buccales ! Ces soins complémentaires de la sphère buccale permettent de réduire l’inflammation des gencives et de retrouver un confort de déglutition. Prescription obligatoire par votre médecin traitant sur le formulaire de demande de prise en charge. (Pensez à un détartrage avant votre arrivée en cure pour optimiser l’effet des soins !)


    Quand faire la cure ? Le moment de la prescription :