Acné & syndrome prémenstruel : comment éviter l’acné lors du syndrome prémenstruel?

Resources\Visuels\V4\Headers\Articles\INT\v_header_article_default.jpg

L’acné est une pathologie complexe et majoritairement hormonale. Il n’est donc pas étonnant de constater qu’elle touche un grand nombre de femmes adultes au cours de leurs cycles menstruels. En effet, chaque mois les femmes sont soumises à des fluctuations hormonales qui provoquent ce que l’on appelle le “syndrome prémenstruel”. Il précède l’arrivée des règles et, selon les femmes, se manifeste de différentes manières parmi lesquelles, l’acné hormonale.

Pourquoi les femmes font-elles de l'acné lors de leur syndrôme prémenstruel ?


1. Qu’est ce que l’acné ?

Peau Acnéique - Coupe de Peau


Pour comprendre l’origine de l’acné hormonale, il faut s’intéresser aux glandes sébacées. Situées dans le derme et majoritairement rattachées à un poil, les glandes sébacées ont pour fonction première de produire du sébum. Le sébum lui, est un fluide huileux qui a pour mission de lubrifier le poil et de protéger la peau. Pour cela, il s'écoule par le follicule pileux et forme sur l’épiderme, un film gras protecteur. La peau est protégée des agressions extérieures et de la perte insensible en eau. Elle conserve ainsi intégrité, hydratation et souplesse. Ce fonctionnement “normal” des glandes sébacées peut cependant être perturbé par plusieurs phénomènes parmi lesquels les fluctuations hormonales. Stimulées, les glandes sébacées produisent du sébum en grande quantité. Cette  surproduction peut, à l’échelle d’un poil, obstruer le canal pilaire et créer un microkyste localisé. S’il reste fermé, ce microkyste forme un point blanc. Si au contraire il s’ouvre, le sébum s’oxyde au contact de l’oxygène et forme un point noir.

Dans certains cas, l’acné peut créer des réactions inflammatoires. En effet, chaque follicule pileux contient des bactéries dont la Cutibacterium acnes. Normalement libérée à la surface de la peau, cette bactérie est à l’origine de réactions inflammatoires lorsqu’elle reste emprisonnée dans un pore obstrué. En effet, l’absence d’oxygène et l’accumulation de corps gras (sébum) créent pour la bactérie un environnement favorable à sa prolifération. L’acné peut alors devenir douloureuse et se manifester sous la forme de papules (boutons rouges) et pustules(boutons rouges à pointe blanche).

2. L’acné hormonale

À l’origine de cette surproduction de sébum, on retrouve les hormones. En effet, ce sont elles qui contrôlent l’activité des glandes sébacées. La testostérone joue également un rôle dans ce phénomène. Particulièrement présente chez l’homme et la femme à la puberté, la testostérone stimule l’activité des glandes sébacées. Commune à l’adolescence, les poussées d’acné cessent à l’âge adulte lorsque les hormones se stabilisent, exception faite pour la femme dont les taux d’hormones peuvent fluctuer tout au long de la vie, notamment lors de ses cycles menstruels. Chaque mois, ce cycle menstruel est à l’origine de bouleversements hormonaux principaux responsables de l’activité plus ou moins accrue des glandes sébacées. La femme adulte peut donc subir des épisodes acnéiques une grande partie de sa vie. Attention, l’acné de la femme adulte peut aussi être activée ou aggravée par d’autres facteurs parmi lesquels le stress, l’alimentation, le soleil, la pollution, le tabac et l’utilisation de produits cosmétiques non adaptés.

3. Zoom sur le cycle menstruel


Le cycle menstruel dure en moyenne 28 jours. Durant ces 28 jours, les hormones agissent dans le but de préparer les organes génitaux à une fécondation éventuelle. On distingue la première partie du cycle (folliculaire) durant laquelle les ovaires produisent des hormones sexuelles féminines (oestrogènes) et la deuxième partie du cycle (lutéale), suite à l’ovulation, durant laquelle le taux d’oestrogènes baisse et celui de progestérone augmente. Lorsqu’il n’y a pas de fécondation, le taux de progestérone chute à son tour. À quelques jours des règles, les taux de progestérone et d’oestrogène sont ainsi au plus bas et la testostérone, bien que présente en faible quantité, atteint un taux supérieur à celui des hormones féminines. C’est le début de ce que l’on appelle le “syndrome prémenstruel”.

4. Le syndrome prémenstruel


À la fin du cycle menstruel, le corps de la femme est marqué par un faible taux d’oestrogène et de progestérone. Résultat, jusqu’à 7 jours avant le début des règles, les femmes peuvent ressentir des effets psychiques (irritabilité, appétit, libido, …) et/ou physiques (fatigue, gonflement, maux de tête, …). Parmi ces symptômes physiques, les poussées d’acné hormonale touchent de nombreuses femmes à tel point que, chaque mois, elles recherchent des solutions pour les combattre..

Syndrôme prémenstruel & Acné : comment les combattre ?


Outre les traitements par voie orale prescrits par le médecin, voici ce que vous pouvez faire chez vous, au quotidien, pour soulager l’acné hormonale.

1. Ne pas toucher


La règle numéro 1 face à l’acné hormonale est de ne surtout pas toucher la peau affectée. En effet, lorsque vous percez un bouton à l’aide de vos doigts, vous risquez non seulement d’infecter la peau, de propager l’acné, mais aussi et surtout de provoquer l’apparition de cicatrices. Résistez donc à la tentation et privilégiez les soins spécialisés pour traiter votre poussée d’acné hormonale.

2. Les soins pour les peaux à tendance acnéique

Sans un nettoyage complet, les impuretés s’accumulent à la surface de la peau, participant ainsi à l’obstruction des pores et in fine à l’apparition de l’acné. Matin et soir, il est donc important d’adopter une routine de soins complète au moyen de produits adaptés aux peaux grasses à tendance acnéique. En accord avec la physiologie de la peau, l’ensemble de la gamme EFFACLAR propose une réponse dermatologique adaptée aux peaux grasses à tendance acnéique et aide à lutter contre les imperfections, les boutons, les points noirs et les marques.

  • Matin et soir, commencez par démaquiller votre peau. Pour une efficacité démaquillante optimale, l’Eau Micellaire EFFACLAR Ultra associe les micelles à la glycérine dans une formule purifiante.
  • Une fois la peau démaquillée, le nettoyage de peau à l’aide d’un gel nettoyant permet de retirer tout reste de maquillage mais aussi et surtout de se débarrasser des cellules mortes et d’un éventuel excès de sébum. Cette étape n’est donc pas en option et se doit d’être réalisée avec un soin lavant non comédogène tel que le gel moussant Effaclar.

Enfin, pour agir sur la peau à tendance acnéique, complétez cette routine avec le sérum Effaclar Ultra Concentré à l’acide salicylique. L’acide salicylique aide à combattre les imperfections. Astringent, il décolle les cellules mortes accumulées sur la couche cornée et stimule ainsi le renouvellement cutané.  Antiseptique, il lutte contre la prolifération bactérienne induite par les bactéries cutanées. Anti-inflammatoire, il apaise la peau, les rougeurs et calme les boutons douloureux. Enfin, non-irritant, il s’adapte ainsi parfaitement aux peaux sensibles.

3. Le maquillage adapté


Face à l’acné hormonale, il est tentant de camoufler ses imperfections avec du maquillage. Attention cependant à ne pas aggraver la situation. Privilégiez des produits spécialement conçus pour les peaux grasses. Avec la gamme TOLERIANE MAQUILLAGE, bénéficiez de formules haute tolérance, non comédogènes à la texture légère.

4. Protection solaire


Le soleil peut être un facteur aggravant de l’acné. À court terme, une exposition au soleil donne l’illusion d’un apaisement immédiat de l’acné. En réalité, la peau s'épaissit et l’écoulement normal du sébum est altéré. Pour autant, l’activité des glandes sébacées n’est pas à l’arrêt. Le sébum s’accumule donc et prépare ce que l’on appelle l’effet “rebond”. Enfin, au soleil, les lésions créées par l’acné risquent de laisser des marques persistantes sous forme de cicatrices. Pour éviter ces écueils, il est indispensable pour les peaux acnéiques de se protéger du soleil au moyen d’une crème solaire à large spectre contre les UVA/UVB, infrarouge et pollution. Avec son fini imperceptible, la protection solaire Anthelios Anti-Imperfections vous protège du soleil et de ses effets sur l’acné.

Recommandé pour vous

Voir tous les articles

Produits associés

Voir tous les produits