Le point sur

Qu’est-ce que le microbiome ?

Resources\Visuels\V4\Headers\Articles\INT\v_header_focuson_default.jpg

Le microbiome est la somme des populations de bactéries, champignons et archées qui fait partie de notre peau. Découvrez tous ses secrets !

MICROBIOME : le méconnu des manuels de biologie…

Vous vous demandez peut-être pourquoi aucun de vos manuels de biologie ne proposait d’explications sur la « forêt amazonienne » de microbes vivant à l’intérieur et sur votre corps... C’est très simple : les résultats du « Human Microbiome Project », projet mondial d’ampleur colossale visant à révéler toute la complexité des microbes qui nous accompagnent au quotidien, n’ont été révélés que récemment. L’abandon des anciennes techniques fondées sur les cultures au profit du séquençage génétique, plus précis, a permis aux investigateurs d’identifier plus de 500 espèces différentes cohabitant sur la peau. Associé à une myriade de bénéfices pour la santé, le microbiome est une seconde peau que la science vient tout juste de découvrir !

LE MICROBIOME EST UNIQUE, COMME L’EMPREINTE DIGITALE

VRAI. La composition bactérienne de notre microbiome est unique, c’est pourquoi certains scientifiques le décrivent comme notre « deuxième génome ». En outre, cette composition varie d’une partie du corps à l’autre : certaines sont en effet plus richement peuplées d’organismes que d’autres, comme le nombril, qui abrite quelques espèces des plus exotiques !

UN ÉCOSYSTÈME LUXURIANT À LA SURFACE DE LA PEAU

Il faut savoir que chez l’Homme, l’un des environnements microbiens les plus importants est aussi l’organe le plus vaste : la peau. Celle-ci pèse plus de 5 kg et forme une interface entre les mondes intérieur et extérieur, tout en assurant un rôle protecteur vital appelé « fonction barrière ». Ce rôle, qui l’expose plus que toute autre partie du corps, la rend extrêmement vulnérable. Ainsi, en réponse aux facteurs de stress de notre mode de vie actuel, la grande diversité des microorganismes qui la peuplent et contribuent de manière considérable à la maintenir en bonne santé peut s’amenuiser, mettant votre peau en danger.

Découvrez comment se passe une journée dans la vie de votre microbiome.

Le matin pour notre microbiome : 6h58 BONJOUR !

Notre être humain vient de se faire brutalement réveiller par l’alarme de son iPhone. Nous, nous sommes debout depuis des heures à travailler avec notre partenaire numéro 1, la peau. C’est gagnant-gagnant. Par exemple là, nous sommes bien au chaud au lit, enveloppés de l’humidité naturelle de la peau, et bénéficions d’un confort optimal grâce à son pH naturellement légèrement acide. Pour la remercier de son hospitalité, nous régulons le système immunitaire afin d’empêcher toute inflammation ou réaction cutanée.

7h15 L’HEURE DE LA DOUCHE pour notre microbiome

Nous n’aimons pas plus la saleté que notre être humain. Mais pour être honnêtes, nous aimerions qu’elle soit un peu plus douce avec nous au moment de la douche ! Le savon alcalin altère le pH de notre environnement et nous prive de notre couche humide de lipides. Dès qu’elle commence à le faire mousser, tout le monde s’entasse dans des crevasses de la peau et attend que l’orage passe :( Qu’est-ce qu’on ne donnerait pas pour une crème nettoyante qui préserve la peau et les bactéries !

7h20 LE SOIN POST-DOUCHE pour notre microbiome

Au moins, notre être humain sait comment nous chouchouter quand nous en avons le plus besoin. Un spray d’eau thermale prébiotique pour nous apporter tous les oligo-éléments et nutriments nécessaires pour la journée, puis une couche généreuse de soin pour nous lover dans un cocon hydratant vital.

7h45 : UN PETIT DÉJEUNER SAIN AVANT DE PARTIR TRAVAILLER

Quel est ce son ? « Woohoooo ! » Mais bien sûr, il doit s’agir de nos voisins, dans le ventre de notre être humain. Après un petit déjeuner riche en fibres, elle vient d’avaler un yaourt à boire aux probiotiques, et c’est lui qu’on entend couler peu à peu dans sa nouvelle maison. Il est rempli de bons microbes, comme nous, la seule différence, c’est qu’ils vivent dans les intestins. Nous aimons prendre soin d’elle... À l’intérieur comme à l’extérieur !

8h30 TRAVERSÉE DE LA VILLE JUSQU’AU BUREAU : le parcours du combattant pour notre microbiome

La vie en ville, c’est un peu le parcours du combattant. Et la pollution de l’air, un véritable cauchemar pour nous microbes. Suffocante, elle provoque des micro-inflammations sur la peau, la dessèche... et la rend moins accueillante.

13h PAUSE DÉJEUNER

Nos cousins de l’intestin sont ravis, notre être humain a décidé de prendre un repas riche en superaliments. Mais pour nous, pas vraiment une partie de plaisir. La climatisation du restaurant assèche notre environnement. Est-ce qu’un peu d’eau thermale accompagnée d’une touche de soin serait trop demander ?

16h30 ELLE FOUILLE DANS SON SAC...

Oh oh... On dirait qu’elle vient d’y dénicher quelque chose... notre pire ennemi... Une lotion antibactérienne pour les mains ! Pire que le savon alcalin : un véritable massacre qui laisse la peau nue, toute sèche. C’est là que nos frères ennemis comme le Staph. Aureus débarquent et provoquent une inflammation. Bien sûr, les solutions désinfectantes sont indispensables dans certains contextes, comme à l’hôpital, mais s’il-vous-plaît, évitez-les dans le cadre de votre routine de soin quotidienne !

17h30 LE RUSH DE L’APRÈS-MIDI

Journée de travail terminée... mais encore une multitude de choses à faire. Aller chercher les enfants à l’école, faire les courses, préparer un repas sain pour toute la famille, aider les petits à faire leurs devoirs... Le niveau de stress monte sensiblement... Mais heureusement, son ange gardien est là pour lui donner un coup de main. Les voyageurs dans son ventre interagissent avec son système nerveux pour empêcher le stress de l’envahir complètement. Et nous, sur la peau, nous veillons à stopper tout picotement ou tiraillement lié à ce phénomène.

23h LA JOURNÉE S’ACHÈVE

Après une longue journée à déjouer les pièges de notre environnement et à défendre la peau, nous avons bien besoin d’un peu de réconfort. Heureusement, notre être humain vient de vaporiser une brume d’eau prébiotique gourmande et d’étaler une couche de soin réparatrice bien méritée. C’est parti pour un petit somme, et après, on prend les mêmes et on recommence ! N’oubliez pas de prendre soin de votre microbiome. Il vous le rendra en remplissant toutes sortes de fonctions différentes : barrière de défense contre les agressions extérieures, lutte contre les microbes ennemis, régulation immunitaire...

PRENDRE SOIN DE NOTRE MICROBIOME

La diversité du microbiome aide à réguler les phénomènes d'inflammation désagréables responsables des symptômes de la sensibilité cutanée. En effet, en raison de l’épidémie de peaux sensibles (62 % des gens ont aujourd’hui la peau sensible !), de plus en plus de personnes cherchent un moyen de préserver la diversité et la santé de leur flore cutanée.
Découvrez dès maintenant un ingrédient thérapeutique unique capable de restaurer la diversité du microbiome cutané : l’eau thermale prébiotique. Les meilleurs soins prébiotiques pour la peau.

1 Sensitive skin: an epidemiological study Br J Dermatol 2001 ; 145 : 258-63. Willis CM, Shaw S, de La Charrière O, et al

Recommandé pour vous

Voir tous les articles

Produits associés

Voir tous les produits